Janvier 2018, Savoie et Corse, sidération

 

Savoie et Corse : sidération et inconscience

 

Deux préfets de montagne n’appliquent ni l’esprit ni la lettre des directives de l’instruction gouvernementale du 28 septembre 2015 destinée à la protection des personnes contre le risque d’avalanches en zones habitées. On se souvient de Val d’Isère, 39 morts en 1970, de Chamonix, 12 morts en 1999, et peut-être aussi, de la Corse, 51 victimes au cours du 20ème siècle.

Les derniers articles

 

Janvier 2018 Savoie et Corse, sidération et inconscience

Le 28 septembre 2015, 14 ans après sa rédaction par l’administration, en concertation avec tous les « sachants » de France de l’époque et grâce aux efforts acharnés de l’AIRAP deuis 2005, une instruction gouvernementale signée par Madame Royal, ministre de l’Ecologie, donnait force de loi au Guide méthodologique avalanches. La grande nouveauté de ce Guide résidait dans la prise en compte de l’avalanche exceptionnelle, appelée « aléa de référence exceptionnel » (au delà de 100 ans et jusqu’à 300 ans, comme le font depuis des décennies tous les pays d’Europe) pour établir les cartes des risques.

En savoir plus >

Les autres rubriques