Responsabilité de l'Etat

 En ne prescrivant  toujours pas les PPR A de Tignes et de Val d'Isère, le préfet de Savoie fait courir un risque à l'Etat et lui fait endosser une responsabilioté forte.

La réaction des français, lorsqu'il y a des victimes dont l'origine apparait comme étant la  conséquences d'une mauvaise gestion de l'Etat, est forte.On la comprend.

Surtout quand les personnes en charge avaient été averties et savaient ce qui pouvait arriver.

 

L'AIRAP a écrit une nouvelle fois au préfet de Savoie pour le mettre en garde devant la non mise en oeuvre de l'instruction gouvernementale du 28 septembre 2015 qui demande aux préfets de prescrire la révision ou la réalisation des PPR A des communes exposées au risque d'avalanches exceptionnelles en zones habitées

Publié par AIRAP , le 05 avril 2018

Les articles de la rubrique